Sélectionner une page

LIVRE D’OR

Vous êtes un utilisateur du Ski~Mojo ou vous l’avez testé, faites nous part de votre expérience!

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués d'une * sont obligatoires.
Votre adresse E-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous enregistrons votre adresse 54.226.55.151.
Votre commentaire sur le livre d'or ne sera publié qu'après validation.
Nous nous réservons le droit de ne pas publier votre commentaire si celui-ci ne respectait pas les règles élémentaires de politesse ou s'il s'agissait de spam.
94 messages.
Dubuis Marguerite Dubuis Marguerite de Savièse a écrit le 18/02/2018 à 18:17:
A 67 ans, je voyais arriver avec angoisse le moment de ranger mes skis en raison de problèmes d'arthrose aux genoux. Après plus de 40 années de ski, j'étais vraiment désespérée! C'est alors que j'ai lu un article sur le ski-mojo et que j'ai pris contact pour un essai sur le site internet. Jean-Marc m'a appelé très rapidement et est venu jusqu'à Anzère, en Suisse, pour me le faire tester. Ce système est vraiment génial! Je peux maintenant skier presque sans douleur et sans fatigue plusieurs jours de suite. J'ai même l'impression de skier beaucoup mieux qu'avant, avec aisance et sécurité. Merci Ski-mojo et surtout merci à Jean-Marc. Amicales salutations. Guiguite
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Guiguite, Merci pour ce témoignage qui, une fois de plus, me fait énormément plaisir. Merci aussi à Mirko du magasin Glycérine à Anzère de nous faire confiance. A très bientôt.
YVERNAULT YVERNAULT de LYON a écrit le 18/02/2018 à 14:35:
J'ai loué le SKI-MOJO a Val-Thorens. Je l'ai essayé une journée. C'est tellement bluffant, que je l'ai acheté dés mon retour de location... Le ZENITH SKI SHOP de Val Thorens a su me conseiller et le régler... Un vrai bonheur. Je skie plus longtemps, sans douleur aux genoux, et je peux me consacrer à la technique plutôt que de forcer sur mes jambes et articulations. Je prends du plaisir et ça n'a pas de prix... Je ne regrette pas mes 599 Euros Pascal
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Pascal, Merci pour ce témoignage. L'équipe de Ludovic est une fois de plus reconnue pour son savoir faire et son accueil. Un vrai plaisir de travailler avec eux. A très bientôt sur les pistes.
BRENEOL RAYMOND BRENEOL RAYMOND de LOC-MARIA-PLOUZANE a écrit le 13/02/2018 à 17:51:
Skieur de 71 ans et utilisateur du système Ski-Mojo depuis plus de 3ans je ne puis que féliciter ses inventeurs et particulièrement aujourd'hui je tiens à remercier la qualité du Service Après-Vente piloté par Monsieur DOS SANTOS Anthony qui m'a fait connaître et vendu ce merveilleux système. Je le remercie pour son professionnalisme et la rapidité de la réparation de Christophe au magasin de Belle-Plagne qui m'a permis de profiter de mon séjour. Bien Cordialement à tous. Je reste disponible pour faire profiter de mon expérience toutes les personnes intéressées par le Ski-Mojo. Raymond BRENEOL
Stéphane Stéphane de Chens sur Léman a écrit le 12/02/2018 à 17:12:
Bonjour, j'ai 48 ans et utilise le Mojo depuis 1 mois et demi et fais environ 100 000 mètres de déniveler négatif avec ! Je l'ai acheté sans avoir de problème particulier au genoux ou autre..! Avant je prenais 100 % de plaisir en Ski, maintenant c'est 150 % ! De plus j'ai l'impression de faire encore mieux travailler mes cuisses et mon souffle du fait de pouvoir attaquer en continu toute la journée et en ayant la réelle sensation d'avoir préservé mes genoux et hanches qui ne donnent plus du tout de signe de fatigue après chacune de mes sorties ou je fais tout de même 10 à 12000 m de déniv négatif ! Le Mojo est une super invention dont je n'ai plus envie de me passer... Je pense aussi que le baudrier pourrait être amélioré ainsi que les clips de serrage, j'ai mis des tiges qui bloque le réglage en haut et en bas, mais j'ai quand même eu un clip qui à lâché de par sa patte métallique qui s'est tordu en extension ! Bien cordialement
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Stéphane et merci pour votre retour d'expérience et votre enthousiasme. Le harnais ou baudrier a connu cette année un réelle amélioration avec le nouveau système d'accroche. La patte métallique du clip de serrage vous a été envoyée en SAV aujourd'hui même. Utilisant le mojo depuis 4 saisons, je n'ai jamais eu une déformation de cette patte telle que vous l'avez connue et je me pose encore la question de savoir comme cela a pu se produire. Le fabricant a été averti et il nous a promis de regarder quelles pourraient être les réponses à apporter si ce problème était récurrent. En vous souhaitant encore de nombreuses et très bonnes journées de ski. Jean-Marc
Lacroix Lacroix a écrit le 12/02/2018 à 16:42:
C’est un système que l’on peut acheter les yeux fermés même si le prix paraît important. Issu d’une grande famille de skieurs j’ai pris un plaisir immense à skier avec. Il faut dire que j’ai été opéré deux fois des genoux et que le fait de skier était devenu un supplice. Depuis l’achat du Ski-Mojo j’ai enfin redécouvert le plaisir de skier plus de 5 heures sans souffrir. J’ai également retrouvé des sensations assez exceptionnelles, j’en étais d’ailleurs très surpris. Bref un achat que vous pouvez faire sans crainte. Je tiens au passage à remercier Gabriel qui travaille pour Ski-Mojo et qui a pris le temps de me conseiller. Je ne regrette vraiment pas cet achat. Frederick Lacroix
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Frédéric, Merci de votre témoignage. En espérant qu'il inspire de nombreux autres skieurs.
hattry hattry de saint pavace a écrit le 12/02/2018 à 16:22:
Découverte fortuite lors d’une journée de repos obligée à cause de douleurs aux genoux, j’ai pu découvrir cet équipement formidable qui s’est révélé très intuitif et qui m’a permis de retrouver des jambes avec le plaisir de re-skier comme il y a plusieurs années. Merci à Duch sport à tignes, et à « monsieur ski-mojo » pour leur disponibilité et le SAV impeccable.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Laurent pour votre témoignage.
Claude Claude de Landerneau a écrit le 06/02/2018 à 16:05:
Bonjour, j'ai 67 ans, skieur moyen (une semaine par an) depuis 35 ans, souffrant d'une arthrose fémoro-tibiale interne évolutive du genou gauche. En plus d'un traitement au Diclofénac, j'ai loué un Ski Mojo aux Menuires du 22 au 27 janvier dernier. Après une journée de tâtonnements j'ai pu juger de l'efficacité du Ski Mojo même à mon modeste niveau de ski. J'ai vraiment apprécié l'assistance du système notamment lors des reprises d'appui et des prises de carre. J'ai pu enchaîner les virages sans fatigue, sans douleurs au genou, ni mal aux cuisses. Jamais je n'aurais pensé skier à ce rythme. Je rejoins toutefois les remarques de certains messages sur la conception du baudrier qui est à mon avis à revoir. Je verrais bien un système un peu plus rigide type harnais/culotte de planche à voile avec protections en mousse THD au niveau des hanches et du coccyx. Gênant aussi les velcro qui s'accrochent à la doublure du pantalon et le serrage des tiges coulissantes qui a tendance à lâcher. Je n'ai pas compris qu'on pouvait resserrer la bague avec une clef Allen. Test cependant très positif globalement. A renouveler l'an prochain peut-être avec un genou tout neuf ! Bien cordialement.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Claude, Merci de votre retour et de vos suggestions. Tous les produits sont bien entendu améliorables et nous remercions tous nos utilisateurs pour leurs idées. Certaines ont d'ailleurs été mises en oeuvre et d'autres se heurtent encore aujourd'hui à des impératifs liés bien souvent aux coûts de production et à la répercussion de ceux-ci sur le prix de vente que nous souhaitons conserver dans la fourchette actuelle. Nous pensons maintenant à ajouter des options sur lesquelles nous allons travailler dans les prochains mois. Options qui pourraient être compatibles avec les équipements déjà en utilisation.
Stéphane Stéphane de Montgenevre a écrit le 29/01/2018 à 05:30:
Bonjour, 2 Jours de test/location avec Ski Palace. Le système est vraiment une aide formidable. Merci pour la disponibilité, l'attention et l'expertise du spécialiste. Permettez-moi une suggestion. Modification du système d'attache à la taille à remplacer par des bretelles en Y et en sangle, pas souples, du centre du sous-cul aux fixations hautes des ressorts de cuisse. Et augmentation de la protection des hanches, au même endroit, avec plaque plastique dur et mousse dense côté corps. Salutations cordiales.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Stéphane et merci d'avoir pris le temps de nous écrire ce petit mot sur le livre d'or. Merci à l'équipe de Ski Palace à Montgenèvre. Nous allons remonter vos suggestions au fabricant.
Dom Dom a écrit le 07/01/2018 à 08:54:
Salut la Ski Mojo Family Je rejoins Hervé que j'ai eu le plaisir de rencontrer ainsi que Georges grâce à toi Jean-Marc samedi à La Clusaz. Nous avons passé une excellente journée, je te remercie pour ta disponibilité, ta gentillesse et surtout tes conseils avisés qui me permettent désormais de bénéficier pleinement de l'extraordinaire potentiel de Ski Mojo. J'ai pu dévaler hier les 900 m de dénivelé du Linga à Châtel sans arrêt à un bon rythme (sans trop bourriner 😉 j'avais pris mes 50/50 au lieu des skis courts). Cela ne m'était pas arriver depuis de nombreuses années. Avec cette satanée prothèse cela aurait totalement impossible sans Ski-Mojo. En conclusion, à nouveau beaucoup de plaisir sur les skis et de belles rencontres grâce à toi! A bientôt sur les pentes ou...ailleurs.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Dominique. Ce fut un plaisir pour moi aussi. Continue à te régaler! A très bientôt. Jmarc
Hervé Hervé de Annecy a écrit le 06/01/2018 à 13:31:
Hier j'ai passé une super matinée de ski avec Jean-Marc et deux skieurs qui sont désormais devenus des amis. Pour moi pas trop de pépins physiques (46ans) mais pas mal d'anciennes blessures qui commencent à me faire tirer un peu de partout, voir me chatouiller. J'ai acheté le Ski-Mojo sans l'avoir essayer et je ne vous en dirais pas plus si ce n'est de tout faire pour l'essayer....ça va en déstabiliser plus d'un et remettre pas mal de choses en question. Merci Jean Marc et surtout BRAVO ! Bon ride à tous, quant à moi je repars au ski demain avec.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Hervé. Vrai plaisir de skier avec vous hier. Mojo Power!
Royer Royer de Megeve a écrit le 05/01/2018 à 17:59:
J’ai de sérieux problèmes de genoux et de hanche du côté gauche…J’adore le ski et je n'arrivais plus à suivre mes ados et mon mari …… J’ai rencontré Dimitri pour un test avec le Ski-Mojo … C’est tout simplement bluffant !!! Après un léger temps d adaptation, beaucoup de patience de la part de Dimitri, j'ai trouvé mes marques !!! J'ai multipliée par deux mon temps de ski !!! Le pied !!! Bon, cela ne résous pas tout, au 4ème jour mon genoux avait doublé de volume, mais je savais pourquoi !!!! Un peu de repos et c’était reparti !! L’investissement est conséquent … mais avec toutes les explications et le sérieux de Dimitri on en oubli le prix et on ne pense plus qu'à avaler les pistes en famille !!!! Alors n hésitez plus et vos enfants vous diront merciiiiii Petit coucou à Dimitri de Combloux, merci de ta patience et de ta dispos. Merci d’avoir été rassurant et présent !!! A très vite sur les pistes !! Mary
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Mary et merci pour votre témoignage. Nous vous souhaitons une très bonne année 2018 avec beaucoup de plaisir sur les pistes et en dehors. Encore merci à Dimitri, notre Mojo-Master sur les pistes de Megève, Saint Gervais, Les Contamines,...
Loïc Loïc a écrit le 31/12/2017 à 15:13:
Utilisateur du ski mojo depuis une semaine, arthrose sévère au genou gauche, les douleurs ont diminuées de 90%. Le système s'oublie totalement aussi bien sur piste qu'en hors piste. Pas de modification du "touché" de neige et avec un peu d'habitude la mise en place, l'activation, la désactivation du Ski-Mojo est très simple. En revanche un harnais plus complet avec maintient au niveau des épaules serait un plus, appréciable, en effet la marche en chaussure après ski ou basket est pénible le système ayant tendance à glisser malgré le pantalon, la petite ceinture supplémentaire fournie est compliqué à régler et à installer. A méditer ! Mais en aucun cas je ne regrette cet investissement. cordialement
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Loïc et merci pour ce témoignage. Nous allons remonter votre remarque vers le fabricant. En vous souhaitant une très bonne saison avec le Ski-Mojo. Jmarc
BARTHELEMY Fabien BARTHELEMY Fabien de IGNY a écrit le 30/12/2017 à 15:10:
Le ski en février dernier devenait un clavaire. Après 4h de ski il me fallait attendre 2 jours pour que mon genou, atteint d'ulcérations des cartilages, ne dégonfle. Ayant déjà arrêté le tennis et dû me mettre faux gaucher au golf, je ne me voyais pas arrêter le ski. Et ce jeudi 29 décembre je fais le test du ski-mojo avec Jean-Marc à l'ouverture des pistes. Et là, le miracle. Je peux enchainer des descentes du haut en bas sans douleur et sans avoir les cuisses qui chauffent et le tout sans modifier ma façon de skier !!! Je mettais beaucoup d'espoir dans le Ski-Mojo mais je ne pensais pas à ce niveau là. J'ai enchainé les petits virages, grand virages et poudreuse dans un plaisir que j'avais perdu depuis longtemps. Moi qui faisait de la compétition corpo de ski, j'avais dû tout arrêter et j'en serai presque à rêver à m'y remettre. Je me suis adapté à cette assistance en quelques mètres. Hallucinant et d'une simplicité à mettre et à activer/désactiver. En plus d'avoir decouvert ce produit miracle qui m'a donné à nouveau le plaisir de skier comme si j'avais des jambes de 20ans, j'ai fait la connaissance d'un nouvel ami, Jean-Marc, un passionné de ski et qui peut être fier de son travail à faire revivre le plaisir du skier au gens. Promis Jean Marc on se revoit en Février 🙂 Fabien
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Fabien. J'ai passé une heure de très bon ski en ta compagnie et j'espère pouvoir remettre ça en février.
Quesnot Quesnot de Albertville a écrit le 25/12/2017 à 17:55:
Je n'aurai qu'un seul mot : Fantastique !! Atteint par des problèmes d'arthrose, je voyais venir le moment où j'allais être obligé de cesser de skier à 64 a. tant les douleurs se faisaient sentir après quelques descentes. Moi qui ai pratiqué énormément le ski, en club, en formation pour adultes et enfants ... j'en aurai chialé. Et depuis le début de cette saison, avec le ski-mojo: tout a changé. Plus de douleurs, plus d'appréhension d'attaquer en poudreuse, dans les bosses, et plus de fatigue. Super !! Je comprends que le prix peut être un frein mais ce n'est vraiment pas de l'argent gaspillé. A recommander sans modération et dret dans l'pentu ...!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Didier pour votre témoignage. Quel bonheur une fois de plus de lire combien le Ski-Mojo vous permet de retrouver votre plaisir de skier.
Cécile Cécile de Luxembourg a écrit le 24/12/2017 à 13:34:
Le ski-mojo, le super pouvoir de Cécile 🙂 Testé et acheté à Val Thorens (Merci à Ludo du Zenith Ski Shop !). Le ski-mojo m'a redonné le plaisir de skier et a fortement atténué mes douleurs aux genoux et aux cuisses. Je skie mieux, plus fluide. Un petit temps d'adaptation a été nécessaire, mais après, quel plaisir !! Merci !
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Super Cécile pour votre témoignage et merci aussi à Ludovic et toute son équipe du Zenith Ski Shop pour leur grande gentillesse, bienveillance et compétence.
Dom DELANDRE Dom DELANDRE a écrit le 17/12/2017 à 23:08:
Ca y est me voilà l'heureux possesseur d'un Ski-Mojo Gold qui va mettre un terme à 2 années de galère et me permettre d'envisager avec sérénité deux voire trois décennies de glisse! Suite à une gonarthrose destructrice j'ai été obligé de me faire poser une prothèse totale avec des suites marquées par une sévère algodystrophie. Il y a encore quelques semaines, je craignais ne pouvoir remonter sur les planches. Jean-Marc m'a proposé un test ce week-end à Val Cenis chez son distributeur local DALCIN Shop. Après un premier jour pas totalement concluant lié en grande partie à l'appréhension, à un manque certain de confiance (2 ans sans ski et un genou fonctionnel mais toujours douloureux) et à des conditions météo difficiles (neige et jour blanc)sur les conseils de JM, nous avons modifié quelques paramètres de réglage. Nous avons décidé en particulier de diminuer la dureté du ressort car j'avais le sentiment que Ski-Mojo "perturbait" un peu trop ma façon naturelle de skier. Le deuxième jour fut une révélation! Ces nouveaux réglages combinés à un choix de skis plus adaptés aux conditions de neige m'ont permis de skier quasiment sans douleurs avec une aisance que je pensais révolue. On constate une nette différence entre la position active et la position débrayée. L'installation et la manipulation du Ski-Mojo sont aisées et plutôt intuitives. Il me faudra encore quelques jours de ski pour parfaitement maîtriser son potentiel mais je suis d'ores et déjà convaincu de l'efficacité du système. Alors un conseil aux cagneux des hanches, des genoux et d'ailleurs, n'hésitez pas, contactez Jean-Marc! Vous retrouverez alors foi en vos capacités de glisse et connaîtrez à nouveau l'ivresse des descentes sans limite. Merci à Flo, mon fils, de m'avoir parlé de Ski-Mojo, à Julian DALCIN pour sa gentillesse et sa disponibilité et surtout à Jean-Marc d'avoir eu l'excellente idée de croire en ce système "révolutionnaire" et de le promouvoir avec une telle énergie! Je n'ai aucun doute sur son succès. VIVE SKI MOJO!
Philippe Philippe de Neuilly sur Seine a écrit le 29/11/2017 à 10:22:
TELEMARK et Ski-Mojo: le mariage plus que parfait!! J'ai été bluffé par "l'assistance passive" du dispositif en telemark, notamment en préparation de virage et début de courbe. Je l'ai acheté à Val Tho lors de la grande premiere 2017 - GENIAL !!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Philippe. Il est vrai que si la position n'est pas trop basse, l'efficacité du Ski-Mojo est redoutable. De quoi enchainer les descentes sans se carboniser les cuisses et éviter les courbatures du lendemain. Bonnes génuflexions.
parent parent de villars-sur-ollon a écrit le 22/11/2017 à 20:27:
J'ai 17 ans. Je me suis fait opérer du ligament croisé antérieur, et 2 pistes de ski plus tard il se casse à nouveaux. Je me suis dit que je n'allais pas skier pendant plusieurs années. J'ai découvert le Ski~Mojo par hasard et je ne m'en sépare plus pour aller skier. C'est incroyable la facilité que l'on a après l'avoir essayé et encore plus impressionnant après l'avoir désactivé pour ressentir la différence. Maintenant je skie avec une orthèse et mon Ski~Mojo ( sans faire le fou ) et j'y arrive très bien. Moins de pression sur le genou donc parfait pour ne pas se le déboîter. Je recommande vivement !!!!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Henri pour ton témoignage et bonne Saison à Villars Sur Ollon.
Soulé de lafont Soulé de lafont de Saint-Gaudens a écrit le 19/11/2017 à 17:00:
62 ans dont 54 ans de ski et 30 ans de snowboard surtout alpin. Mes préférences : slalom géant, pistes noires et hors-piste sur pentes raides et couloirs (3 vallées,Val d'Isère, Chamonix, 2 Alpes, Peyragudes) 40 à 80 jours par an. Depuis 5 ans je pratique l'extrême Carving en snowboard , une discipline très technique, physique et exigeante. (Voir sur le site extrême carving les vidéos et vous comprendrez). Après avoir été percuté par une skieuse qui a cassé ma protection dorsale et provoqué la rupture de la fixation arrière de mon surf je n'ai plus de ménisque externe ni de cartilage (chondrolyse aiguë) dans mon genou droit et le ménisque interne est fissuré. J'ai du mal à descendre les escaliers et ne peux plus faire aucun sport à impact (jogging, marche rapide, marche en montagne). Je croyais ma carrière de snowboarder terminée. En désespoir de cause j'ai acheté le Ski~Mojo en ligne. Une vidéo conférence sur Skype m'a rassuré pour mettre en place le système. Le résultat est simplement miraculeux. Je peux faire jusqu'à six heures de snowboard en carving extrême sur forte pente et neige dure sans douleur et en attaquant comme si j'avais 20 ans. Mes amis extrême carvers qui m'ont vu en action lors de notre dernier rassemblement fin mars à Courchevel peuvent en témoigner… Jean-Marc m'a permis d'affiner les réglages et m'a même monté des ressorts "Gold"(heavy duty") lors d'un bref séjour estival ensemble sur le glacier des Deux-Alpes. Cette année je viens de rattaquer la saison dans les Pyrénées le 18 novembre sur neige à canon bien dure à la station de Baqueira de 9 h30 à 16h sans douleur ni courbature. Médecin, je sais d'après mes I.R.M. et radios que dorénavant, pour moi la seule alternative à la prothèse totale de genou pour skier ou surfer sur la neige est cette invention révolutionnaire. Mille merci Jean-Marc de continuer à développer cette invention géniale (et de m'avoir conseillé puis suivi dans mon parcours de MojoSurfeur). P.S. : Seul problème; les amis qui vous ont vu sur les pistes et qui vous voient boiter dans les escaliers vous prennent pour un simulateur…Mais j'imagine que Ski~Mojo va nous produire une variante pour la vie quotidienne!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Eric, Notre rencontre fut pour moi un grand plaisir. J'espère que le Ski~Mojo te permettra de t'adonner à ta passion pour de nombreuses années encore. Merci pour ton témoignage et tes encouragements.
Legendre Legendre de olivet a écrit le 18/06/2017 à 23:54:
Opérée hanche et genoux en 2014 suite à une chute de cheval je ne pensais plus skier car je marche encore avec des douleurs J'ai moins mal à skier qu' à marcher !!! c'est tout simplement super
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour et merci pour ce message. Ils sont assez nombreux ceux qui nous disent avoir moins mal à skier avec le ski-mojo qu'à marcher.
Bouchereau Bouchereau de Paris a écrit le 20/05/2017 à 20:39:
70 ans d'âge, 65 ans de ski, fanatique du hors piste et de la randonnée à Val D'Isère, ne me décidant pas à diminuer l'allure malgré l'arthrose des genoux, les cartilages détruits, et ayant utilisé toutes les ressources médicales (médecin moi-même), je croyais tout simplement que j'allais devoir arrêter le ski. Le Ski-Mojo me permet maintenant de continuer. La différence est fabuleuse. Plus besoin d'infiltrations, d'anti-inflammatoires etc ! En 1 ou 2 jours vous êtes à l'aise. Le seuil de la fatigue est incroyablement repoussé, plus de muscles tétanisés en fin de run ! Sur piste c'est impeccable, en profonde épaisse ou sur forte pente, c'est un peu plus technique, mais on s'y fait très bien. Et puis rien n'empêche de le débrayer par ci par là pour retrouver les anciennes sensations et se re situer correctement. Si vous l'utilisez à 90% de votre journée, vous préservez déjà beaucoup vos articulations. Au dixième jours de ski j'étais si bien habitué que je commençais à aimer le côté ludique qu'il procure, ce surcroit de "ressort" dans les jambes. Un grand merci aux concepteurs de cet équipement génial et à toute l'équipe pour leur disponibilité et leurs conseils pour la mise en route. François Bouchereau
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci François pour votre témoignage
DELOHEN DELOHEN de MEGEVE a écrit le 18/05/2017 à 16:37:
J'ai découvert le ski-mojo au détour d'un ouvrage sur les tests de skis. L'essai s'est révélé concluant: surtout quand après quelques descentes vous désactivez l'engin: pour le coup vous vous rendez alors parfaitement compte de son apport pour qui avait arrêté le ski depuis quelques années les genoux (bons pour la prothèse) et les Achille en vrac. Ce petit engin miracle vous redonne goût au ski. Un amical remerciement à Dimitri parfait pédagogue et démonstrateur.Un regret: le coût... Mais quand on aime...
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Pierre pour votre témoignage.
Olivier P Olivier P de Bourneville a écrit le 08/05/2017 à 00:48:
Le ski mojo est un système vraiment excellent. Honnêtement initialement j'étais très sceptique mais son utilisation a révolutionné ma saison de ski. En Résumé: Sportif depuis toujours. Atteinte bilatérale des ligaments croisés. AVANT: Dès le troisième jour, épanchement articulaire du genou avec limitation croissante de la flexion. Arrêt le quatrième jour. Reprise limitée et douloureuse les jours suivants pour rester en famille. DEPUIS : 8 jours non stop toutes pistes, tous les jours, sans douleur, sans épanchement et sans fatigue. Hautement recommandable. Olivier PS: Mention spéciale à Dimitri pour sa présentation du produit, sa disponibilité et sa gentillesse et à Xavier moniteur qui m'a révélé l'existence du Ski Mojo et fait connaître Dimitri et qui est aussi super. Il ont un seul défaut : un carving d'enfer qui conduit l'élève à se précipiter chez un psychiatre afin d'éviter la dépression.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Olivier. Si le psychiatre soigne la dépression, le ski-mojo limite les surpression ;-). A bientôt sur les pistes.
Straub Beatrice Straub Beatrice de Chamonix a écrit le 10/04/2017 à 19:20:
Mes genoux ne peuvent plus se passer du ski-mojo... Je fais essentiellement du Ski Touring et la descente était devenue très algique (douloureuse) . Le poids des attelles dans le sac à dos est vite oublié quand je me régale à nouveau en descendant .
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Béatrice pour ce témoignage qui rassurera ceux qui comme vous sont adeptes du ski de randonnée. Nous vous souhaitons encore beaucoup de belles journées en montagne.
Russo Russo de Rodemack a écrit le 21/03/2017 à 19:25:
Porteur à 46 ans d'une prothèse du genou. Je ski depuis 15 ans avec des douleurs articulaires aux genoux. J'ai sauté le pas de tester le ski~mojo dès que j'ai pris connaissance de son existence. Bilan : en février je commande le matériel et je prend conseil auprès de JaKSport. Une fois le matériel testé on ne s'en passe plus. J'ai skié toute la semaine, dont 4 jours toute la journée, avec un plaisir immense et sans douleurs. J'ai vraiment ressenti des sensations jamais eues en ski. Je recommande à tous les personnes qui souffrent comme moi de genoux traumatisés (arthrose des 2 genoux avec des antécédents de ligamentoplasties aux 2 genoux) d'investir dans ce matériel et surtout de continuer à savourer le plaisir de la glisse. Bravo aux concepteurs et à Jean-Marc pour ces conseils et sa disponibilité.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci pour votre témoignage Tony. Et si vous avez subi une déchirure des ligaments ou une entorse grave du genou, n'attendez pas de souffrir avant d'investir. En réduisant d'environ 40% la pression sur les genoux, le ski-mojo ralenti l'usure des cartilages et retarde l'arrivée des douleurs arthrosiques.
Court Nathalie Court Nathalie de Maisons Laffitte a écrit le 20/03/2017 à 20:42:
Sur recommandation de mon médecin qui me suit pour mon arthrose, Philippe est venu me faire essayer ski~mojo vendredi dernier : quel produit fabuleux !!! Moi qui pensait ne plus jamais pouvoir skier !!! Je le recommande à 300% : aucune douleur dans les genoux en skiant, et aucune douleur à froid après le ski, je n'en reviens pas ! Merci au créateur de ce produit révolutionnaire et merci à toute l'équipe qui continue à le mettre au point et à le distribuer !!! Nathalie Court
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Nathalie pour ce témoignage et pour votre appel téléphonique qui m'a fait grand plaisir.
Devinck Devinck de Dunkerque a écrit le 20/03/2017 à 10:21:
La pratique du ski~mojo est révolutionnaire , je l'ai testé , approuvé et je l'ai acheté. Cette invention m'a redonné beaucoup d'espoir pour skier à nouveau. J'ai retrouvé mes sensations que j'avais perdues. Suite à un fâcheux problème neurologique , mes jambes me faisaient trop souffrir. J'appréhendais tout simplement de rechausser. C'est là que j'ai repéré ce magasin de sport à Morillon Les Esserts,"Sport 2000". Je remercie Benjamin , Dominique et son équipe de professionnels qui m'ont initié à la pratique de ce nouvel équipement. Résultat : finis les douleurs aux cuisses. Maintenant lorsque je termine ma journée ce n'est plus pour la douleur mais pour la fatigue d'avoir trop dévalé ... Je recommande vivement le ski~mojo ,et ne regretterai jamais cet investissement ! Merci encore
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour André et merci pour votre témoignage. Merci aussi à l'équipe de Sport 2000 Morillon pour leur bon travail.
POIROT JF dit BIBI POIROT JF dit BIBI de JURA a écrit le 16/03/2017 à 17:31:
Après 3 jours intenses de poudreuse à La Grave semaine dernière, je me suis souvenu de la présentation que m'avait fait Jean-Marc l'an dernier chez Didi et j'ai donc testé le ski-mojo qui a sauvé mon quatrième et dernier jour. J'aurais dû le prendre dès le début de semaine ce qui m'aurait sans aucun doute permis d'économiser mes cuisses de 56 ans. Je recommande l'utilisation du ski-mojo, aucune crainte quant à votre amour-propre !...
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Bibi. La Grave est sans doute l'endroit où le ski-mojo est le plus utile pour profiter au maximum des journées dans ce lieu d'exception. Didi, Pelle et quelques autres guides sont des utilisateurs du ski-mojo et n'ont aucune honte en effet de bénéficier de la puissance de cet appareil. Le ski est un sport et le ski-mojo permet d'en tirer la quintessence. Ceux qui ne l'ont pas encore essayé ou adopté se font de fausses idées à son sujet. Merci d'avoir essayé et merci de votre témoignage.
GIRAUD J LUC GIRAUD J LUC de LA PLAGNE a écrit le 10/03/2017 à 20:19:
Le ski mojo a été un miracle pour moi. Problème important d'arthose du genou. Skier était de venu pour moi un calvaire. Depuis j'ai retrouvé le bonheur. Je l'utilise depuis un an. J'ai eu un problème de pièce cassé aujourd'hui. Résolu en 1 heure par Antonie Dos Santos. Bravo et merci.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Jean-Luc pour votre témoignage. Nous sommes heureux d'avoir pu contribué et de continuer à contribuer à votre plaisir retrouvé.
Lacour Lacour a écrit le 01/03/2017 à 16:33:
Après 2 journées avec ski~mojo c est superbe. Moins de douleurs au genoux (Rupture LCA en 92) plus de tonicité, plus de rythme, plus de confiance et du plaisir retrouvé Enfin c'est franchement top. Merci ski~mojo et merci à jean Marc Pour sa réactivité, ses conseils et sa disponibilité (par téléphone ou message car je ne n'ai pu me déplacer pour la mise en place)
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Quel bonheur de lire votre joie. Merci.
Beys Sylvain Beys Sylvain de Leaz a écrit le 01/03/2017 à 12:55:
Sans exagération, ce matériel est une révolution. Nouvel essai le weekend dernier avec deux très longues journées de ski "intensif" comme je ne savais plus faire sans le ski mojo. Aucune fatigue musculaire, aucune douleur au genou c'est vraiment le pied. à essayer de toute urgence. Encore merci à Jean Marc pour m'avoir fait découvrir cet accessoire.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Sylvain.
Jérome RAS Jérome RAS de SERQUEUX (76) a écrit le 28/02/2017 à 11:09:
Le Ski-mojo une révolution, le plaisir du ski retrouvé. Avant sans le ski-Mojo une semaine de ski, il me fallait une semaine de récupération avec courbature, douleur dans les genoux...Et avec , Que du bonheur, plus de courbature en fin de journée, mes genoux ne m'ont pas fait souffrir. Merci à Jean Marc pour la rapidité d'envoi du ski-mojo et ses explications, et je remercie aussi Anthonie (Mojo-masters des arcs) afin de parfaire les réglages du ski-mojo sur places. Essayer le!!!!!!! vous ne le regretterez pas.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Jérôme et merci à Tony pour le coup de main.
Rousselot Magali et Guillaume Rousselot Magali et Guillaume a écrit le 27/02/2017 à 20:34:
Apres 8 ans sans skier et une rupture des ligaments croisés, le Mojo nous a permis de dévaler les pentes sans aucunes douleurs sur la durée et sereinement. Résultat 100% de notre esprit disponible pour les fondamentaux du ski, améliorer la technique et se faire plaisir!! Un grand merci à Morgan (le laboratoire du ski) pour la mise en place du Mojo et les réglages avec qui nous avons passé un super moment sur les pistes pour cette remise en jambes, ou plutôt en Mojo! Merci a toute l'équipe.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci à vous d'avoir essayé et à Morgan pour son aide et ses conseils.
BLANCK Martine BLANCK Martine de Martine a écrit le 27/02/2017 à 17:38:
J'ai découvert le ski-mojo lors des INFOS début 2015. A cette période j'ai souvent chuté, suite à des ligaments fragilisés et le tendon d' achille droit a subit un traumatisme dans la foulée. A ce stade, j'ai appréhendé de faire du ski, mais j'ai testé un peu en 2016 , et ce n'était pas très concluant. Alors cette année j'ai pris rendez-vous avec DIMITRI à Megève et c'est vraiment magnifique le, le ski-mojo m'a bien aidé , nickel dans la neige ramolli, nickel sur la neige dur, de plus bon maintien , car mon genou a un peu bougé lors de rotation à la marche. Je l'ai adopté et me sent rassurée. Merci pour les bon conseils de Dimitri.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Martine de votre confiance. Les services d'un MojoMaster sont en effet souvent très utiles. Merci Dimitri.
Zwick Zwick de Robert a écrit le 27/02/2017 à 11:04:
Gudde moien Seit dem ech mir virun zwée joer me been gedrach hat furen ech vun do un rem ski mat mengem mojo , a sin imenz zefrieden damat , a gin en och net mei hir gin, an och net mei weilten ouni furen , et as einfach super damat zefuren 👍
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Vielmal merci Robert.
Jean Verdel Jean Verdel de Jean a écrit le 25/02/2017 à 19:57:
Vendredi test de ski-mojo avec Dimitri et convaincu au bout de deux petites descentes. Le lendemain Samedi premiere journée de ski (neige dure et piste glacée) , j'ai suivi le rythme de mes amis bons skieurs pendant plus de 4h sans discontinuer, alors que des douleurs arthrosiques aux genoux m'empêchent habituellement de monter un escalier normalement. Simplement bluffant. Je vais pouvoir continuer à skier encore quelques années ... Encore merci à Dimitri.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Jean pour ce témoignage et merci a Dimitri.
Gilbert Martins Gilbert Martins de Eteaux a écrit le 20/02/2017 à 18:45:
C'est juste du bonheur . Après une opération du LCA à 9 mois, en surpoid et un quadriceps pas encore au niveau, à 43 ans je ne pouvais pas m’arrêter de skier ! L'effet est immédiat, bien meilleure accroche sur la neige, les carres ont plus de puissance, des virages plus secs, du coup on se sent plus en sécurité. Permet une bonne reprise des muscles, on continue de les solliciter mais plus en douceur, en endurance tout en préservant le genou. Le système se fait réellement oublier et on peut mieux travailler la technique et se faire plaisir ! On peut le débrayer très facilement (appuyer sur la gâchette et tendre la jambe ), à faire avant les remontées mais il se laisse oublier... Niveau prix, c'est équivalent à de nouveaux skis avec des sensations est bien meilleures. Je n'ose pas encore le débrayer tellement on se sent bien avec , peut être en fin de saison quand la cuisse aura pris un peu plus, on verra... Bref, c'est magique physiquement et psychologiquement du coup. Un remerciement spécial à Dominique du sport 2000 de Morillon qui a pris le temps de faire les bons réglages, de m'expliquer le fonctionnement et de m'accompagner pour vérifier que tout allait bien. Une perle ! Un grand merci.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Gilbert. Quel résumé et quel bonheur de lire votre joie du plaisir retrouvé. Merci pour votre témoignage qui nous fait grand plaisir. Merci à Dominique pour son engagement.
VERMEERSCH Nathalie VERMEERSCH Nathalie de La chapelle sur erdre a écrit le 07/02/2017 à 10:04:
Bonjour Jean Marc et bonjour à tous J'ai utilisé le ski~mojo récemment et je suis entièrement satisfaite et heureuse de retrouver le plaisir de skier sans douleur, enfin !!! Nathalie
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Nathalie, Merci beaucoup. Nous sommes heureux d'avoir pu contribuer à votre plaisir retrouvé. Jean-Marc
jacky jacky de la roche sur yon a écrit le 24/01/2017 à 18:46:
suite à une rupture du croisé posterieur et une lésion stade 2 du lli d'un genou, j'éprouvais des douleurs en cours de journée de ski. Après avoir lu les avis et le descriptif du mojo, j'ai sauté le pas. Ca fait la deuxième année que je l'utilise et c'est vraiment magique. Je retrouve tous les bienfaits donnés dans les témoignages vidéo: absence de douleur sur mon genou fragilisé, pas de fatigue ni de courbature durant la semaine de ski non stop (9h-17h) Donc que du bonheur. En plus on oublie très vite qu'on le porte, au risque même d'oublier de le désengager aux télésièges. je pense que du coup, je vais pouvoir skier jusqu'à 90 ans!!!!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Jacky pour votre témoignage.
Hostyn Hostyn de Jordan a écrit le 11/01/2017 à 16:24:
Après la lecture de l'article paru dans le Skieur magazine, je me suis dit que j'allais faire le test du ski Mojo. Eh bien, il n'y a pas à dire, c'est une magnifique aide pour les skieurs. J'ai été surpris par la facilité de prise en main et par le fait d'arpenter les pentes sans arrêts comme c'était le cas précédemment. Il n'a pas fallu longtemps pour comprendre que l'achat de celui-ci était irrévocable... Les skiman de Zénith shop à Val Tho ont été super pour l'explication et pour la mise en place. Le lendemain de mon test, mon père qui était très septique a fait le test et lui aussi a craqué pour le ski Mojo.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Jordan et merci à l'équipe du Zenith Ski Shop pour leur super boulot.
nicaisse nicaisse de Claude a écrit le 09/01/2017 à 19:35:
Avec l'age , mes muscles et mes genoux commençaient à bien me faire souffrir et, la journée de ski ajoutée aux trois heures de voiture(ar)devenait pénible les jours suivants. L'année dernière je tombe sur un article sur le ski mojo et je décide de faire un essai mais rien dans le 06 et quand ce fut possible , plus de ski mojo dispo. Cette année pas d'hésitation et achat avant essai ( faut le faire ) Conclusion ; excellente journée avec Pascal, le MojoMaster. C'est un appareil fabuleux ,les douleurs du lendemain ont disparues ; j'ai 20 ans de moins.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Claude. J'imagine vos sourires à vous et Robert. A très bientôt sur les pistes du 06. J'ai hâte de vous rencontrer bientôt.
Pierre Pierre de DAVE a écrit le 09/01/2017 à 14:05:
Quelques centaines de mètres m'auront suffit pour être convaincu du potentiel exceptionnel du Mojo. Ne souffrant d'aucun mal particulier, si ce n'est celui de l'inexorable temps qui passe, l'appareil, simple à enfiler et ne causant aucune gène, rends le ski plus facile et agréable. Fini les stops crampes tous les trois cent mètres......Ce cher Hervé m'a emmené pendant des kilomètres autour de La Plagne sans arrêts prolongés, un vrai régal. Fini le feu des cuisses, les muscles raides, l'appareil soutient et oblige à améliorer sa technique. Génial.......et en plus, un bel usinage des pièces. Recommandé pour tous
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Quel bonheur de lire ce témoignage! Merci. Amusez-vous bien avec le mojo et keep on the mojosmile.
LACROIX LACROIX de Laurent a écrit le 26/12/2016 à 13:20:
Suite à un accident de ski il y a plus de 20 ans (fracture du plateau tibial et arrachement de 2 ligaments LI et CA) j'ai continué à skier mais ces dernières années cela est devenu plus difficile, l'arthrose commençant à pointer le bout de son nez. J'ai testé le Ski-Mojo sur la Plagne encadré par Hervé un MojoMaster. Mise en place et réglage rapide. J'ai redécouvert le plaisir de skier. Sur une neige dure, j'ai pu recommencer à attaquer, à reprendre de l'angle, à couper mes virages comme un slalomeur. J'ai récupéré mes jambes d'antan et plus aucune douleur dans le genoux. Système révolutionnaire, j'ai repris de l'assurance dans mon ski et dans mon genoux! J'ai gagné en endurance, aucune douleur en fin de journée au niveau des quadriceps et rien au genou. Tout simplement fabuleux!
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Laurent, Super témoignage qui fait office pour nous de cadeau de Noël. Je me pose toujours la question de savoir pourquoi beaucoup de skieurs attendent d'avoir de fortes douleurs avant d'investir. Le ski-mojo ralentit le processus arthrosique et permet, comme vous le faites judicieusement remarquer d'améliorer l'endurance. Merci encore et à très bientôt sur les pistes avec le mojosmile 😉
Van Cutsem Yves Van Cutsem Yves de Tubize a écrit le 02/12/2016 à 18:21:
Bonjour. Les deux dernières années de ski à Solden étais devenu un véritable calvaire à cause d'une usure du genoux droit (arthrose). Voltaren gel, dycoflenac et j'en passe, le troisième jour de ski, le mal à ce genoux rendait le ski pénible. J'ai acheter le Ski Mojo sans l’essayer, le jour avant de partir à Solden (La Glisse à Liege ) Résultat : époustouflant. Plus de douleurs, pas de médicament antidouleur, pas de fatigue des jambes. J'ai skier 5 jours complets , sans problèmes . Pour fortifier le genoux droit, j'ai mis un brace genustrain S avec le Ski Mojo. Bref, je revit le ski avec plaisir grâce au Ski Mojo. Cordialement, Yves
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Yves pour ton témoignage. J'en fais part à Aldo et sa super équipe de La Glisse à Barchon.
Christophe Kugler Christophe Kugler de Strasbourg a écrit le 30/11/2016 à 15:38:
Suite à une arthrose de la hanche, de stade 2 (pour les connaisseurs) les journées de ski devenaient douloureuses. Pourtant, professeur de sport et responsable de l'école de ski à l'université, je devais assurer chaque week-end l’encadrement des étudiants… Un collègue souffrant du genou, me conseille alors le ski-mojo : mais cela fonctionnera-t-il également pour protéger l’articulation de la hanche ? La réponse est OUI ! Je l’espérais en l’achetant, bien sûr, mais deux journées à Val d’Isère au week-end d’ouverture de la station ont terminé de me convaincre. Mon explication théorique : La transmission de la puissance se fait sur un baudrier situé sous le pli fessier, le ski devient presque un sport « porté » conseillé par les rhumatologues (tout comme le cyclisme où l’appui sur la selle du vélo préserve nos articulations) ; de plus les chocs et les vibrations néfastes au cartilage sont amortis et filtrés par les ressorts du ski-mojo qui agissent véritablement comme des amortisseurs (les amateurs de vtt tout suspendu me comprendront). Mon explication pratique : J’étais un peu perplexe. Mon ski allait-il rester naturel et surtout, l’avalement (technique que j’affectionne tout particulièrement, autant sur piste dans les bosses que dans la profonde un peu lourde) allait-il être possible avec la contrainte des ressorts ? Là encore, la réponse est oui : l’effet rebond du ski-mojo est extraordinaire, les bosses sont filtrées, les neiges profondes difficiles presque ignorées ! Un vrai tapis volant ce ski-mojo ! Au fur et à mesure des descentes, l’utilisation du ski-mojo devient de plus en plus spontanée, on a l’impression de se l’approprier, il fait partie du corps ; à tel point que lorsque j’oubliais de l’enclencher pour une descente, c’est ma vieille douleur à la hanche qui me le rappelait ! Bon, en me relisant je me dis que le texte que je viens d’écrire fait un peu publicité, pourtant je ne touche encore aucune part dans cette affaire ! Mais le produit est tellement « bon » dans le sens « bon pour notre organisme » que j’ai bien envie de m’y investir !
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Christophe pour ton témoignage qui décrit parfaitement les vertus du ski-mojo. Au plaisir d'enfin de rencontrer sur les pistes. J-Marc
Baptiste Baptiste de Saint-Etienne a écrit le 29/11/2016 à 09:38:
Le tester, c'est l'adopter ! Système ingénieux et surprenant ! Accompagné d'un ski-mojeur lors de l'ouverture de Val Thorens, il m'a fait testé cet engin dans toutes les conditions et qu'une chose à dire : "Wouah ! Ça dépotte" ! Récupérer le plaisir de skier sans douleur, avec plus de facilité, et plus de sécurité, what else ? C'est pour dire, 2h après le test je me suis dérobé le genou sur une mauvaise réception (avec j'aurais pu éviter cette erreur...) J'attends donc la réparation du LCA et le premier salaire pour me l'acquérir ! Merci à l'équipe sympathique et dynamique ! Baptiste.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Bonjour Baptiste, Aie. Je suis désolé pour ton ligament. Je te souhaite un prompt rétablissement et j'aurais préféré te revoir sans cette blessure. Prend soin de toi. J-Marc
Hoeltzel Hoeltzel de Raymond a écrit le 22/11/2016 à 19:01:
Ma compagne et moi nous venons de faire un essai à Tignes. Bluffant ! Depuis une quinzaine d'années, Doris avait pris l'habitude de mettre des genouillères et de prendre un anti-inflammatoire matin et soir sans être certaine de pouvoir skier 1 heure ou 2 sans douleurs . N'ayant plus de cartilage aux deux genoux, elle voyait venir le moment où skier était à ranger au rayon des souvenirs. Avec Jean-Marc, elle a enchainé les descentes pendant 5 heures sans ressentir la moindre douleur et avec des appuis retrouvés. Moi aussi je me suis laissé convaincre, surtout après avoir gouté à la profonde croûtée sans effort. Merci Jean-Marc pour tes conseils avisés. Nous serons à l'avenir des ambassadeurs inconditionnels de ski-mojo. Doris et Raymond
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Chers Doris et Raymond, Quel plaisir d'avoir pu faire votre rencontre. Quel plaisir de voir vos sourires. Merci encore pour ce beau dimanche à Tignes. A très bientôt sur les pistes de Tignes ou d'ailleurs 😉
Cyril Cyril de Paris a écrit le 28/05/2016 à 18:47:
Il faut l'essayer pour le croire ! Après 3 heures de test à Val Thorens (début mai), difficile de s'en passer: un confort incroyable, l'impression de skier assis, le tout en soulageant les cuisses et les genoux. Du coup on skie plus fort, plus longtemps (moins de pause) avec une sensation de sécurité renforcée: une tuerie !
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Cyril de vous être arrêté sur notre stand devant le Zenith Ski Shop à Val Tho. Au plaisir de vous y revoir fin novembre pour lancer la nouvelle saison et présenter les nouveautés.
sarrot sarrot de Paris a écrit le 14/05/2016 à 19:56:
Après 2 interventions du genou (ligamentoplasties multiples) , fracture de la rotule et du plateau tibial, j'ai retrouvé le plaisir du ski sans effort et sans douleur ..; Juste un peu fastidieux pour l'installation ...
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci pour votre témoignage. Il est vrai que les premiers jours, l'installation peu sembler fastidieuse. Je dis souvent à mes clients qu'au lendemain de leur achat, ils me détesteront, que le deuxième jour ils m'en voudront un peu moins et qu'ensuite, nous serons à nouveau amis 😉 . En fait, avec l'habitude, la mise en place ne prend plus que 90 à 120 secondes. C'est bien souvent moins que le temps qu'il faut pour se glisser dans les chaussures. Le MojoSmile vaut bien quelques minutes n'est ce pas?
Nelly Nelly de La Plagne a écrit le 25/04/2016 à 15:20:
Après 2 luxations externes à chaque rotule et 2 opérations des ligaments, l’arthrose s’est installée, et avec elle, la perte de confiance en mes genoux. J’ai abandonné le ski pour faire du snow (en raison de la douleur sur les skis), et avant de tester le ski mojo, je portais des genouillères articulées. Cet appareil a été une vraie révélation pour moi. Exit les douleurs en milieu de journée, je pense même reprendre le ski l’année prochaine. Prendre 5 min le matin pour le fixer n’est rien comparé au confort que le ski mojo m’apporte. Cela dit, étant pratiquante très régulière (50 à 60 jours/an), l’habitude s’est vite installée, et je ne lâcherais le ski mojo pour rien au monde ! L’efficacité sur neige traffolée est tout simplement bluffante. Il est vrai que les appuis sont différents en poudreuse, mais il faut prendre le temps de retrouver des sensations et ça passe très bien aussi. Seul bémol en snowboard : l’appui sur la chaussure qui est très fort et a tendance à faire plier les boots, donc à réserver aux boots très rigides.
Réponse d'administrateur par :  Jean-Marc Glaude
Merci Nelly pour votre message et merci de nous avoir fait confiance. A l'hiver prochain sur les pistes de La Plagne.

Share This